COST – Volume 17 (Juillet 2016)

  • The publisher’s word

L’ingénieur dans la société de demain

Je ne pense jamais au futur, il arrivera bien assez vite.

Albert Einstein


S’il fallait définir le rôle de l’ingénieur dans la société se serait : créer du confort pour ses semblables. En effet tout ce que l’ingénieur imagine, crée et développe depuis le 19eme siècle sert à améliorer la qualité de vie de l’humanité. Que serait notre quotidien sans l’électricité, l’eau courante, les transports terrestres et aériens, les systèmes de télécommunication etc.. ? Ce confort qui est la grande œuvre de l’Ingénieur est aussi omniprésent dans la vie domestique, il apporte du bien-être au sein d’un foyer familial, rendant les taches de la ménagère moins pénible et agrémentant les activités de toute la famille en permettant l’accès aux loisirs tels que la TV, les jeux informatiques, l’écoute de la musique et l’accès internet. La médecine moderne bénéficie aussi largement des travaux innovants des ingénieurs, les exemples sont nombreux tels que l’IRM, le cœur artificiel, le miroir intelligent qui diagnostique certaines maladies et bien d’autre équipements. En fait l’ingénieur qui reste avant tout au service de l’entreprise devra résoudre les problèmes que le monde de demain va rencontrer, il devra apporter des solutions technologiques spécifiques à la question de l’alimentation, des besoins en eau potable, du traitement des déchets, de la rareté des ressources naturelles, de la pollution engendrée par une population mondiale qui atteindra les 10 milliards d’habitants à l’horizon 2050. Si jusqu’à présent le rôle de l’Ingénieur était d’inventer, ce sera dorénavant d’innover. L’innovation est entrain de devenir le propre de l’ingénieur. L’Homme devra changer son mode de vie en respectant plus l’environnement, par exemple les voitures à moteur thermique seront certainement appelées à disparaitre progressivement pour être remplacer par des moteurs utilisant des énergies propres. Les voitures connectées sans chauffeur telles que le Googlecar ou la Tesla sont déjà une réalité. Il est tout à fait envisageable qu’il sera possible de réserver une voiture grâce à une application sur son smartphone en lui indiquant les coordonnées GPS des points de départ et d’arrivée, cela signifierait la fin des automobiles personnelles. Les habitations devront être moins énergivores grâce à l’utilisation de nouveaux matériaux et à une conception révolutionnaire. Ces nouveaux bâtiments du futur seront à énergie positive c’est-à-dire produire leur propre énergie, certains pensent même y adapter sur les terrasses des unités de production agricoles pour atteindre l’autosuffisance alimentaire.

La connaissance croit d’une manière exponentielle, il est généralement admis que le volume des connaissances double toutes les sept années. Il faudra donc gérer cette somme astronomique d’informations à laquelle nous sommes déjà confrontés. Nos étudiants aujourd’hui connaissent beaucoup plus de choses que nous à leur âge. Afin de permettre aux futurs ingénieurs de relever les défis de demain, les grandes universités dans le monde sont à pieds d’œuvre pour repenser jusqu’à la manière de concevoir les programmes des élèves ingénieurs, la question qui est posée est la suivante : faut-il leur apprendre ce qui existe déjà ou leur apprendre à s’adapter au changement rapide et à innover ?

Dr. Yazid.Y.SEBBAR
Septembre 2016 

  • Contents 
  1. Conception d’un Lanceur de mini satellite
    Pascal Pempie
  2. VALORISATION DES GRANULATS DE DEMOLITION DANS UN BETON AUTOPLAÇANT
    Mohammed BENHOUNA, Bachir NEZERGUI, Abdelmadid LASLEDJ
  3. RENFORCEMENT PAR ECHANGE IONIQUE DU VERRE PLAT PRODUIT LOCALEMENT
    Fatiha DOUDOU, Zahra MALOU, Toufik MAHDAOUI, Mohamed HAMIDOUCHE
  4. Comportement des plaques en composites sous l’effet de l’orientation et de la position d’un impacteur
    Mohamed Saad et Djamel Ouinas
  5. EVOLUTION DES PROPRIETES HYDROMECANIQUES D’UN SOL ARGILEUX EXPANSIF AVEC LA DISTANCE AXIALE A LA COLONNE DE LA CHAUX
    Abdelmadjid LASLEDJ, Samir KENNOUCHE, Nabil KEBAILI, Mohammed BENHOUNA
  6. NUMERICAL STUDY OF TURBULENT HEAT TRANSFER IN A TRAPEZOÏDAL CHANNEL WITH FLATBAFFLES
    Younes Menni*, Ahmed Azzi, Chafika Zidani
  7. Conception d’un Moteur Fusée Bleed LOX/CH4
    Pascal Pempie
  8. UTILISATION DE LA DIATOMITE POUR L’ETALONNAGE D’UN CAPTEUR INFRAROUGE DE TURBIDITE DE L’EAU
    BENOUALI Djillali, BELKANDOUCI Mohamed Mustapha, KHERICI Samira
  9. Les énergies renouvelables et l’eau en Algérie
    BOUBOU-BOUZIANI Naima
  10. CREATIVITY AND EDUCATION
    Ghenim Neema